Poupée BELLA 1962

Publié le 11 Juin 2019

Les Poupées Bella ont rendu heureuses des générations de petites filles de 1946 à 1984. Aujourd'hui, hélas, ces poupées ont disparu des rayons des magasins pour se retrouver dans les bourses de collectionneurs. 

Voici l'histoire de ces poupées nées à Perpignan et qui ont conquis le monde

Lucie et Salvi Pi créent la société Bella en 1946 dans leur garage de Perpignan. Le nom a été choisi afin qu'il soit facile à prononcer dans toutes les langues, de plus ils cherchaient un nom rappelant les origines catalanes de l'entreprise. Dans un premier temps, Salvi sculpte les modèles et Lucie crée la garde-robe des poupées. Une petite dizaine de personnes travaillent au début sur la création de poupées à base de carton trempé.

Dès le début des années 1950, l'entreprise dépose de nombreux brevets, le rhodoïd remplace le carton. Puis au bout de quelques années, ce sont les matières plastiques qui révolutionnent la fabrication.

Dans les années 1960, des poupées comme Tressy, Cathie ou Héléna font la renommée de l'entreprise qui compte alors plus de 600 employés.

Les fondateurs, Lucie et Salvi Pi, vendent la société au groupe allemand Bolhen Wasag Industrie en 1969. En 1972, la société est dirigée par Jean Sala, proche collaborateur de Salvi Pi, avec le titre de Président du Directoire. Cependant, les chocs pétroliers des années 1970, la concurrence asiatique ainsi que des problèmes sociaux feront doucement glisser l'entreprise vers la faillite.

 

L'entreprise fermera définitivement en 1984 après être passée entre les mains de Berchet en 1982.

Les Bella (poupées) font aujourd'hui l'objet de toutes les convoitises de la part des collectionneurs.

Poupée Bella de 43 cm, numéro 140.07 gravé sur la nuque

 

Rédigé par m'ART in line

Publié dans #POUPEES ANCIENNES

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article