Publié le 14 Juin 2019

L’âge d’or des poupées anciennes ou "poupées de collection" qu'on nommait "des  bébés à tête de porcelaine" et au corps articulé en « composition » se situe dans la période fin XIXème et début du XXème siècle. Vers 1880 la bouche des poupées anciennes était fermée, et vers 1895 les bouches ouvertes apparaissent avec leurs petites dents visibles. Les cheveux sont soit en mohair (fin XIXème) soit en cheveux naturels avec des boucles à l’anglaise. Les Chinois ont été les premiers à fabriquer des poupées en porcelaine.

Voici ma collection de poupées de porcelaine qui a débuté au décès de ma Grand-Mère, j'ai récupéré ses poupées  car personne n'en voulait et  hors de question de les jeter. 

Elle n'a aucune valeur marchande. J'aime faire les vides grenier, les brocantes, les antiquaires et c'est là que je trouve mes belles, souvent dans des états pitoyables.  Ne pouvant supporter de les voir ainsi je les achète, ou on me les donne, bien décidée à leur refaire une santé et la beauté qu'elles méritent.

cadeau

cadeau

cadeau

cadeau

cadeau

cadeau

cadeau

achetée chez un antiquaire

vide grenier. C'est ma préférée, je pense que c'est la plus ancienne, porcelaine toute blanche avec plastron cassé, très fragile,  les yeux et la bouche sont peintes sur la porcelaine.

antiquaire : une porcelaine toute blanche, les blanches sont mes chouchoutes

cadeau

poupées de grand-mère

poupées de grand-mère

 

vide grenier

vide grenier

les toutes petites

 

petite russe et violoniste : poupées de grand-mère

celui-ci acheté neuf, objet de déco chez un fleuriste, j'ai craqué, trop beau et il fait de la musique

Cadeau

mes deux clows : le petit vient de chez grand-mère, le plus vieux chez un brocanteur, en l'état, il m'a fait pitié.

brocante

cadeau

Trouvés et habillés 

Voir les commentaires

Rédigé par m'ART in line

Publié dans #PORCELAINES

Repost0

Publié le 13 Juin 2019

Voici le dernier cadeau que l'on m'a offert pour restauration.  Il s'agit d'une poupée ancienne, de 64 cm en carton bouilli,  dotée d'un mécanisme parlant ventral connu sous le nom de boîte à meuh. Les membres sont articulés par un système de gros ressort, la bouche est fermée, bizarre pour une poupée parlante. Aucun marquage sur la nuque ou dans le dos, seules les chaussures sont d'origine,  marque milano,  9 BREV  DEPOSE. Jai relevé plusieurs contradictions qui empêchent de définir clairement l'âge de la poupée.

La boîte à meuh est ventrale, c'est rare, elles sont généralement placées dans le dos ou dans la tête,  et forcément,  si la poupée parle (dans notre cas, papa maman en la retournant) la bouche doit être ouverte. Le mécanisme de la poupée ne fonctionne pas.

Après 1890, les poupées sorties de l'industrie devaient être marquées ou numérotées, sorte de tracabilite. Est apparu aussi les poupées en celluloïd. Donc on peut penser que la poupée date d'avant 1890.

Mais dans les années 1950, des poupées italiennes qui ressemblent beaucoup à celle ci font leur apparition sur le marché,  beaucoup moins onéreuses que les poupées de collection françaises. Elle ressemble à une poupée de foire,  poupée décorative que l'on posait sur le lit. Ma grand-mère en possédait une, elle s'appelait Soraya.

Je pencherais donc plutôt pour les années 1950, la marque des chaussures Milano, les ressorts des articulations en parfait état,  la bouche bien ourlée, en parfait état,  le mécanisme des yeux riboulants intact.

Ou autre possibilité,  c'est une hybride,  une poupée artisanale,  ou les composants ont été mélangés.  Je continue mes recherches.

 

 

 

Une deuxième couche de peinture est necessaire

Aucune retouche à faire sur le visage,  juste une perruque qui permet de recoller la calotte

Confection de la lingerie, laine et aiguilles made in m'Art in line

 

Et voici Soraya avec sa belle robe, c'est du 3 mois bébé fille

Voir les commentaires

Rédigé par m'ART in line

Publié dans #POUPEES ANCIENNES

Repost0

Publié le 11 Juin 2019

En carton et papier mâché, le corps est en paille, trouvée chez un brocanteur en l'état. 

 

Comment dater une poupée ancienne, qui ne porte pas de marque ni de numéro, gravé en général derrière la tête ou en haut du dos.

En tout premier lieu, il faut déterminer la matière de la poupée (carton, papier mâché, plastique, porcelaine, celluloïd, biscuit moulé ou autre composite)  l’utilisation de  ces différents matériaux détermine l’époque.

Ensuite, Le système d’articulation des membres ainsi que la matière  (emboitage, ressort, élastique, tige en fer boulonnée au corps…)

Mais c’est avant tout la tête, le visage qui est le plus déterminant pour trouver l’année ou l’époque exacte. En général, Le visage ou la tête n’est pas du même composite que le reste de la poupée.

L’implantation des cheveux et leur matière (laine, synthétique, s’ils sont collés, s’ils sont moulés) si la tête à une calotte, et dans ce cas on peut voir le mécanisme des yeux

Les yeux, s’ils sont fixes, dormeurs, ou riboulants et leur matière : (verre, plastique, peints)

Puis La bouche : si elle est ouverte ou fermée, s’il y a des dents.

Puis direction, internet et là commence les recherches. C'est passionnant et on trouve toujours une réponse

 

 

Restauration du visage,  une couche de Gesso et peinture à l'huile. 

 

Le gesso n'a pas tenu sur les membres, donc pâte à bois et peinture à la bombe.

 

Avec des cheveux, c'est mieux.

Et le petit bonnet au crochet fait maison, c'est la classe.

Là Jane attends sa robe.

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par m'ART in line

Publié dans #POUPEES ANCIENNES

Repost0

Publié le 11 Juin 2019

Un vieux poupon corolle entièrement rénové 

Un teddy né en 1965

Le même restauré 

Voir les commentaires

Rédigé par m'ART in line

Publié dans #POUPEES ANCIENNES

Repost0

Publié le 11 Juin 2019

Les poupées Raynal sont une marque de poupées anciennes de luxe, commercialisées entre 1922et 1980

Très prisées des collectionneurs, elles ont fait l'objet d'une exposition au musée de la poupée à Paris au début des années 2000

En plus des poupées Raynal, l'entreprise adjoignit à son catalogue des poupées plus classiques, sous la marque Belinda. La marque Raynal fit l'objet de plusieurs cessions successives, jusqu'en 1979 où elle fut vendue à la société Miro-Meccano, date à laquelle elle cessa d'être exploitée

 

Les Poupées Raynal, un nom qui fit rêver bien des petites filles de cette époque. Cette petite entreprise qui apparaît comme une fabrique de poupées de luxe fascine aujourd'hui encore les collectionneurs qui demandent maintes informations concernant ces poupées qui tiennent une place à part dans l'Histoire de la poupée française. En effet, il n'y a pas d'archives et même les archives officielles sont assez minces, les sources sont pratiquement inexistantes : pas d'archives familiales, peu d'archives publiques.

Grâce aux sources restantes réunies :

-Les brevets, les marques et les statuts des sociétés, souvent incomplets de l'Institut national de la Propriété industrielle (INPI)

-Les catalogues de Jouets et les catalogues d'étrennes des grands magasins, qu'il faut utiliser avec précaution.

-Quelques rares articles de journaux, généralement de la presse spécialisée, mais la société Raynal faisait peu de parler d'elle et incluait rarement de la publicité.

-Les boîtes des poupées et les informations que l'on peut rencontrer sur les poupées elles-mêmes.

Tout début des années 60

 

60 cm

Elle s'appelle MARIANNE

Voir les commentaires

Rédigé par m'ART in line

Publié dans #POUPEES ANCIENNES

Repost0

Publié le 11 Juin 2019

Les Poupées Bella ont rendu heureuses des générations de petites filles de 1946 à 1984. Aujourd'hui, hélas, ces poupées ont disparu des rayons des magasins pour se retrouver dans les bourses de collectionneurs. 

Voici l'histoire de ces poupées nées à Perpignan et qui ont conquis le monde

Lucie et Salvi Pi créent la société Bella en 1946 dans leur garage de Perpignan. Le nom a été choisi afin qu'il soit facile à prononcer dans toutes les langues, de plus ils cherchaient un nom rappelant les origines catalanes de l'entreprise. Dans un premier temps, Salvi sculpte les modèles et Lucie crée la garde-robe des poupées. Une petite dizaine de personnes travaillent au début sur la création de poupées à base de carton trempé.

Dès le début des années 1950, l'entreprise dépose de nombreux brevets, le rhodoïd remplace le carton. Puis au bout de quelques années, ce sont les matières plastiques qui révolutionnent la fabrication.

Dans les années 1960, des poupées comme Tressy, Cathie ou Héléna font la renommée de l'entreprise qui compte alors plus de 600 employés.

Les fondateurs, Lucie et Salvi Pi, vendent la société au groupe allemand Bolhen Wasag Industrie en 1969. En 1972, la société est dirigée par Jean Sala, proche collaborateur de Salvi Pi, avec le titre de Président du Directoire. Cependant, les chocs pétroliers des années 1970, la concurrence asiatique ainsi que des problèmes sociaux feront doucement glisser l'entreprise vers la faillite.

 

L'entreprise fermera définitivement en 1984 après être passée entre les mains de Berchet en 1982.

Les Bella (poupées) font aujourd'hui l'objet de toutes les convoitises de la part des collectionneurs.

Poupée Bella de 43 cm, numéro 140.07 gravé sur la nuque

 

Voir les commentaires

Rédigé par m'ART in line

Publié dans #POUPEES ANCIENNES

Repost0

Publié le 11 Juin 2019

Année 30,  mesure 30 cm.

 

Et relooking terminé 

Genre petit Colin, 52 cm, sans marque en celluloïd. Le celluloïd à été utilisé en 1856, première matière plastique et supprimé en 1960 parce-que trop inflammable. En 1917 Rhône Poulenc, créé le rhodoïd,  plastique plus transparent.  Rhodoïd est la fusion de celluloïd et de Rhône Poulenc 

 

Voir les commentaires

Rédigé par m'ART in line

Publié dans #POUPEES ANCIENNES

Repost0

Publié le 11 Juin 2019

Ma tilda, fabrication maison, 30 cm

Trouvée chez grand mère et habillée en Kenzo,  elle mesure 57 cm 

Voir les commentaires

Rédigé par m'ART in line

Publié dans #POUPEES ANCIENNES

Repost0

Publié le 11 Juin 2019

C'est la poupée mannequin made in Italie, elle mesure 40 cm. Trouvée dans un vide grenier à Canisy (50) dans sa boite d'origine.

Voir les commentaires

Rédigé par m'ART in line

Publié dans #POUPEES ANCIENNES

Repost0

Publié le 23 Mai 2019

Rédigé par m'ART in line

Publié dans #POUPEES PATOUFS

Repost0