Publié le 4 Mars 2012

Dans un petit village arabe, ce sont les femmes qui, par tradition, vont chercher l'eau. Mais la source se trouve au bout d'un chemin rocailleux et escarpé. Un jour, une villageoise trébuche et fait une fausse couche. Leila a aussi perdu un enfant dans ces conditions. Pour elle, ce sont les hommes qui devraient se charger de l'eau. Pour tenter de convaincre ces derniers, elle propose aux autres femmes de faire la grève de l'amour. (film de 2011)

"La source des femmes.....en grève !" Huile sur toile 40X50  

    nikon (1)

 

Lire la suite

Rédigé par GALERIE MARIE L

Publié dans #L AFRIQUE

Repost0

Publié le 6 Février 2012

Rédigé par GALERIE MARIE L

Publié dans #ANIMAUX

Repost0

Publié le 15 Janvier 2012

Huile sur buste (comme ceux des magasins). De face :  le Colosse de Rhodes, le phare d'Alexandrie

buste-001.JPG

de dos : les pyramides de Khéops, les jardins suspendus de Babylone, le temple d'Artémis

buste-002.JPG

côté: la statut de Zeus

buste-003.JPG

l'autre côté : le tombeau de Mausolé

buste-004.JPG

 

Lire la suite

Rédigé par Marie L

Publié dans #MES PEINTURES

Repost0

Publié le 17 Novembre 2011

        nikon3

Lire la suite

Rédigé par Marie L

Publié dans #L AFRIQUE

Repost0

Publié le 21 Octobre 2011

Dessin réalisé par Fabrice Pouteaux,.

papier cartonné 45cm x 30 cm

 

photo-iphone-372.jpg

Lire la suite

Rédigé par Marie L

Publié dans #MES PEINTURES

Repost0

Publié le 6 Septembre 2011

Huile sur  toile 70 X 50 (couteau et pinceau)

 

    usb clef 123

L’histoire de la sidérurgie normande commence au tournant des XIXe et XXe siècles lorsque Alfred Thyssen, un industriel allemand recherche un emplacement pour installer une usine métallurgiste dévouée principalement à l’exportation.

La ville de Caen avec son port est toute désignée pour l’exportation des produits finis. De plus, la présence proche de la matière première (mine de fer de Soumont, carrière des Aucrais pour la castine) convainc le baron Thyssen de s’installer dans la région caennaise. Finalement installée sur un plateau calcaire à Colombelles sur les bords de l’Orne, l’usine connaît des débuts difficiles.

Très vite le contexte international, avec le déclenchement de la première guerre mondiale, rattrape l’usine qui connaît des changements importants. La SMN est mise sous séquestre et l‘allemand Thyssenmis à l’écart de l’affaire. L’usine dans ces années de guerre produit du matériel militaire notamment des obus.

En 1917, est enfin allumé le premier haut-fourneau par le ministre Albert Thomas, l’usine peut enfin produire de l’acier en grande quantité.

Dès lors, et plus particulièrement dans l’entre-deux guerres, l’usine va faire appel à de nombreux ouvriers d’autres pays (chinois, russes, polonais, espagnols, italiens…) à venir travailler en son sein.

Pour loger ces ouvriers la direction de la SMN décide très tôt de construire une cité-jardin, proche de l’usine, selon les principes du paternalisme social. Cette cité offre de nombreux avantages aux habitants : salle de spectacle, écoles, clubs sportifs, infirmerie… permettant de vivre en quasi autarcie.

Détruites pratiquement complètement durant la seconde guerre mondiale, l’usine et la cité sont finalement reconstruites. Cette reconstruction permet à l’usine de produire dans les années suivantes des quantités très importantes d’acier, le pic est atteint au début des années 1970 avec une production de plus d’un million de tonnes d’acier dans l’année. Cette production permet aussi une augmentation du nombre d’employés, jusqu’à plus de 6000 personnes travaillent dans l’usine dans ces années-là. Malheureusement, la crise de l’acier touche finalement la Normande dans les années 1974-1975.

Les années suivantes vont se dérouler entre manifestations, réductions drastiques d’effectif, pertes d’argent et investissements (coulée continue, haut-fourneau hématite). La situation ne s’améliorent pas et Unimétal, nouveau propriétaire de l’usine, annonce la fermeture en 1991.

Le 5 novembre 1993, après 80 ans d’acier, le dernier haut-fourneau est arrêté… La SMN s’éteint définitivement.

Lire la suite

Rédigé par Marie L

Publié dans #MES PEINTURES

Repost0

Publié le 11 Août 2011

026

 

Panneau de 145cm X 75cm en drap de lin (100%) aggrafé sur un support en bois,

 

Lire la suite

Rédigé par Marie L

Publié dans #FLEURS

Repost0

Publié le 1 Juillet 2011

Rédigé par Marie L

Publié dans #ANIMAUX

Repost0

Publié le 12 Juin 2011

    Huile sur toile 56X46.

002--2-.JPG

Lire la suite

Rédigé par Marie L

Publié dans #PORTRAIT

Repost0

Publié le 24 Avril 2011

Huile sur toile 50x60

le-marmiton-50X60--2-.JPG

Lire la suite

Rédigé par Marie L

Publié dans #NATURE ET PAYSAGE

Repost0